Lock & Co

Une histoire, trois siècles

Institution londonienne fondée en 1676 par Robert Davis, Lock & Co demeure le plus ancien chapelier du monde avec 339 années d’existence.

En 1747, James Lock devient apprenti auprès de la famille Davis. Suite à son mariage avec Mary Davis, fille unique, James hérite de la société en 1759 et ouvre boutique au 6 St. James’s Street en 1765. Le quartier de St-James’s deviendra d’ailleurs le fief des gentlemen’s clubs avec l’arrivée en 1778 du White’s et du Brook’s club.

Le 6 St. James’s Street, adresse de tous les élégants, fournit entre autres le Prince de Galles et le Duc d’Édimbourg dont elle peut arborer fièrement les « Royal warrants of appointment ».

Transmise de génération en génération, Lock & Co est maintenant membre du légendaire Tercentenarian Club, une organisation qui réunit les entreprises familiales tricentenaires du Royaume-Uni.

Lock & Co : traditions et créations

Par leurs constructions, les dessins classiques ont construit la réputation de la maison : Panama, Fedora ou encore haut de forme sont bien connus. Toutefois, Lock & Co, c’est aussi l’excellence par l’innovation et la création, comme en 1850 où au 6 St. James’s Street est conçu le premier bowler, aussi appelé chapeau melon.

Lock & Co est une maison au savoir faire exceptionnel et sait évoluer avec son temps en veillant à son renouvellement.

Légende

Lock & Co porte dans son histoire une célèbre légende selon laquelle une carte postale sans adresse, simplement annotée "The best hatters in the world, London" aurait été livré au 6. St. James’s Street !

Résultats 1 - 8 sur 8.