Boivin

Une institution confidentielle

À l’origine de la maison Boivin, Jacques Boivin. Il fonde en 1930, un atelier de confection de cravates entièrement faites à la main. Reprise quarante ans plus tard par la famille Grandjean, la manufacture est cédée en 2014 à Anne Gillier qui en a repris la conduite.

Faisant partie des derniers cravatiers français, l’atelier de la rue Réaumur s’est longtemps concentré à produire pour de grandes maisons de luxe et n’a ouvert sa propre ligne que très récemment.

Motivée par l’excellence entretenue par la maison, Anne Gillier apporte du dynamisme à la création et veille à ce que les processus de production demeurent inchangés.

Des cravates d’exception

En provenance des meilleures soieries de Côme, grenadines, twills ou encore soies madères constituent les 2000 références de tissus utilisés pour façonner des produits d’excellence, dont les fameuses cravates sept plis roulottées à la main.

Boivin perpétue un savoir-faire cravatier parisien en s’affirmant comme une référence mondiale.

Philosophie

« Ce qui m’a séduit ici, la première fois que j’ai poussé la porte, c’est que le temps est littéralement suspendu. » Anne Gillier

Résultats 1 - 12 sur 34.